Le PRFP a contribué de 2011 à 2016 à la formation d’environ :

  • 1300 élèves au niveau des lycées réalisés et ce depuis 2012,
  •  2100 apprenants au niveau des centres réalisés et ce depuis 2011.

En plus de ces formations initiales, les centres ont contribué, durant la même période, au perfectionnement de courte durée, d’environ 700 apprenants.

Ces formés sont perçus du point de vue de l’évaluation des activités du programme comme des produits qui découlent de la conjugaison des deux premiers résultats du PRFP. Pour affiner ces données, le PRFP a mis en place un tableau de bord, comme instrument de collecte et de valorisation de données qui a été alimenté jusqu’en 2016.

Un second groupe d’effets du PRFP qu’il faudrait approfondir est le nombre de sortants ayant eu un emploi décent. Les évaluations sommaires faites au niveau du CFPR-Z montrent que leur pourcentage tourne autour de 48%.

Le PRFP a cherché à dynamiser les centres de ressources qui devaient être utilisés par les structures de formation pour disposer de données fiables sur leurs sortants, mais le service de coopération n’a pas soutenu l’initiative qui est restée au stade de l’étude.

images