Ce stage voulu par le PRFP vise à renforcer les capacités techniques des futurs enseignants et formateurs. L’objectif visé par le PRFP était la maitrise des équipements qu’ils auront à manipuler une fois sur le terrain.

Au regard de l’insuffisance d’enseignants et de formateurs dans le domaine de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels au Burkina Faso, de commun accord avec les ministères bénéficiaires, deux recrutements d’enseignants techniques ont eu lieu dans le cadre du PRFP. Les élèves professeurs recrutés sur le budget de l’état seront, après leur formation, repartis entre le ministère des enseignements secondaire et supérieur et le ministère de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi.A ces deux groupes s’ajoutent 12 personnes qui ont été recrutés et envoyés à Taïwan pour des programmes de masters et de doctorats dans des domaines techniques au profit de nos universités.

La cérémonie de fin de formation de la première promotion forte de 100 personnes a eu lieu le 28 décembre 2012 au sein du centre de formation professionnelle de référence de Ziniaré. Ce fut en présence du Directeur général du centre, de l’assistance technique taïwanaise, des formés et d’une délégation du PRFP.

Ce fut aussi l’occasion pour les futurs enseignants de fiare des doléances cocnernant les conditions de formation et la prise en compte de certaines filières de formation. le Dr Mathias KYELEM, responsable de la composante "Formation des Ressources Humaines" du PRFP a dit prendre bonnes notes.

Le PRFP, dans son rôle d’accompagnement pour ce qui est de certaines activités, vient de permettre la formation du premier groupe d’enseignants techniques entièrement formés au Burkina Faso. C’est donc la concrétisation du programme "Nationalisation de la formation des enseignants techniques" mis en place par l’université de Koudougou.

titre documents joints

images