Le Programme de renforcement de la formation professionnelle a plaid ds le dpart, auprs du gouvernement du Burkina Faso, pour le recrutement en nombre suffisant d’enseignants pour les centres et lyces professionnels qui seront mis en place. Sur une prvision de 350 enseignants, ce seront 304 qui seront forms l’Ecole Normale Suprieure de l’Universit de Koudougou.

Le manque de candidats dans certaines filires et les abandons en cours de formation (estimant que le priv paie mieux que l’tat) n’ont donc pas permis au PRFP d’atteindre son objectif de 350 enseignants. Toutefois, le reliquat de la contrepartie nationale et la subvention tawanaise a permis au PRFP de contribuer au perfectionnement des sortants de l’Ecole normale suprieure (ENS/UK). C’est ainsi qu’avant de rejoindre leur diffrent poste d’affection, les lves-professeurs de l’ENS/UK avaient la possibilit de passer 3 mois au Centre de Formation Professionnelle de Rfrence (CFPR/Z).

Ce passage au CFPR/Z permettait aux lves-professeurs de se familiariser avec les quipements mais aussi d’avoir la main. La toute dernire promotion a bnfici de ce type de formation au sein du CFPR/Z et au Centre rgional de formation professionnelle de l’ANPE de Fada. Ce fut dans les filires de la construction mtallique, l’lectronique, le gnie civil, la maintenance informatique, la mcanique de prcision, la menuiserie bois et la plomberie sanitaire.

Cette formation a t assure par l’assistance technique tawanaise sous la supervision de l’ENS/UK et de la composante "Formation des Ressources Humaines" du PRFP.

En plus de cette formation, les enseignants en place au lyce professionnel de Koudougou et celui de Gaoua ont bnfici d’une formation dans les domaine de la mcanique de prcision, l’lectronique, l’lectromcanique et la mcanique auto.

Ces formations organises par l’assistance technique visent permettre aux enseignants de garder la main dans leur domaine respectif et de pouvoir contribuer la maintenance des quipements.

titre documents joints

images